Thémis nous a quitté le 30 Janvier 2010 d'une IRC foudroyante liée à une pyomètre qui avant d'être soignée avait eu le temps de faire des ravages sur ses reins, je ne m'y attendais pas. Aucun signe physique ne prévoyait cette issue fatale.

Une fois détectée, cette sale maladie t'a emportée en 2 mois. j'ai fait tout ce que j'ai pu et me suis battue pour que tu puisses rester plus longtemps auprès de nous, mais j'ai échoué et je m'en veux terriblement de ne pas avoir su.

Tu reposes auprès de Victoire dans notre jardin.

Quand je regarde ta fille, Dalaï, je te retrouve et suis heureuse, même si cela m'est encore très difficile de penser à toi sans pleurer.

Tu as vécu 4 ans auprès de nous et tu as été heureuse et ce fut un grand bonheur de vivre avec toi.

Tu es partie un jour de neige, je suis venue te chercher dans ta campagne suédoise un jour de neige.

 

Reposes en paix mon trésor.